top of page

STRATEGIE DE L’OCEAN BLEU : ATTENTION AU RISQUE DE NOYADE

Dernière mise à jour : 29 mars 2023


Il existe trois formes d'innovation pour les entreprises:


1/ L'innovation de produits et/ou services sur un marché existant

L'innovation de produits se concentre sur la création de nouveaux produits ou services pour répondre aux besoins et aux désirs des clients.


2/ L'innovation par l'amélioration des process

Qui vise à améliorer l'efficacité et la rentabilité de la production et des opérations de l'entreprise.


Si ces 2 premières approches se font sur l'Océan Rouge la dernière se mène sur l'Océan Bleu


3/ L'innovation d'affaires par la recherche de nouveaux modèles

En changeant les règles d'un marché existant, en changeant de paradigme en se lançant dans l'Océan Bleu mais attention il s'agit d'une stratégie pas exempte de risques importants

Attention au risque de noyade avec une stratégie Océan Bleu


LA STRATEGIE OCEAN BLEU C'EST QUOI?

Le concept de l'Océan Bleu a été introduit pour la première fois dans le livre "Stratégie Océan Bleu" (Blue Ocean Strategy) par les professeurs de stratégie W. Chan Kim et Renée Mauborgne en 2005.

L'idée centrale de l'Océan Bleu est de créer de nouveaux marchés ou des industries inexistantes, plutôt que de rivaliser dans des marchés déjà existants, appelés "Océan Rouge". Dans l'Océan Rouge, les entreprises se battent pour obtenir une part de marché dans des industries déjà saturées, ce qui entraîne souvent une compétition féroce et des marges bénéficiaires réduites.


Une compétition féroce

En revanche, dans l'Océan Bleu, les entreprises cherchent à créer une nouvelle demande en offrant des produits ou services innovants qui n'existent pas encore sur le marché.



L'OCEAN BLEU POUR TOUTES LES ENTREPRISES NOTAMMENT LES PME?

Si certaines stratégies Océan Bleu se sont révélées des succès pour Apple, Amazon et Uber (Apple a réussi à créer un marché unique pour les produits innovants et novateurs, tels que l'iPhone et l'iPad. Amazon a réussi à transformer le commerce en ligne en réinventant la façon dont les gens achètent et vendent des produits, et Uber a réussi à révolutionner le secteur des transports en fournissant un service de taxi abordable et pratique)

Mais est-ce pour autant que cette stratégie est valable pour toutes les entreprises notamment les PME ?



L'OCEAN BLEU UNE STRATEGIE QUI PEUT S'AVERER COUTEUSE!

Poursuivre une stratégie d'océan bleu peut s’avérer risqué car Il est important de prendre en compte les investissements financiers, humains associés à l'exploration de nouveaux et non saturés marchés. La PME disposant souvent d’un capital et de ressources limitées il faut bien étudier le coût d’investissements supplémentaires qui pourraient ne pas aboutir

Les entreprises doivent être prêtes à prendre des risques et à investir du temps et des ressources pour explorer et créer leurs nouveaux marchés pour atteindre, peut-être leurs objectifs à long terme.

Alors attention à la noyade car l’océan bleu peut mener à des investissements risqués et inutiles qui peuvent ne pas rapporter les résultats escomptés, causant des pertes financières.

Par ailleurs ces PME ne doivent pas surestimer leurs capacités à transformer un marché existant ou à créer de nouveaux clients



En effet pour quelques exemples de belles réussites, combien ont échoué ?

Il faut donc se méfier du syndrome de l’objet brillant qui consiste à généraliser le succès de quelques entreprises. Il faut bien être conscient que pour une petite poignée d'entreprises qui ont réussi à exploiter cette stratégie avec succès, la majorité des entreprises ont échoué en tentant de créer des marchés ou en tentant d'attirer de nouveaux clients.


Les PME n'ont pas forcément les ressources nécessaires pour se lancer dans une stratégie Océan Bleu



LES PME CONDAMNEES A SE BATTRE DANS L'OCEAN ROUGE?

Vous l’aurez compris si l’Océan bleu consiste à créer un nouveau marché en allant chercher de nouveaux profils de clients, les pme qui restent sur l’océan rouge doivent parvenir à se différencier pour attirer vers eux la plus grosse part du marché


Contrairement à ce que beaucoup de chefs d’entreprise peuvent penser la seule solution pour attirer plus de clients ne consiste pas uniquement à baisser ses prix, donc ses marges…cela peut-être même le contraire


Ainsi les PME qui veulent se différencier sur l'océan rouge peuvent s’inspirer de ces stratégies :


1. Offrir un produit ou un service unique : Les PME peuvent se différencier en proposant un produit ou un service qui se distingue de celui de leurs concurrents. Il peut s'agir d'un produit innovant, d'une offre personnalisée ou d'un service à valeur ajoutée.


2. Adopter une stratégie de prix plus élevé : Cela peut paraître contre intuitif mais si certaines PME se différencient en pratiquant des prix compétitifs, d’autres peuvent opter pour un prix plus élevé grâce par exemple à une expérience personnalisée sur mesure, une offre de service facilitant la vie de leurs clients, des horaires plus adaptés, un service après-vente supérieur à celui de ses concurrents


3. Mettre l'accent sur la qualité : Les PME peuvent se différencier en mettant l'accent sur la qualité de leur produit ou de leur service. Cela peut inclure des certifications de qualité ou des garanties de satisfaction.


4. Se concentrer sur un segment de marché : Les PME peuvent se différencier en se concentrant sur un segment de marché spécifique, en travaillant une approche commerciale et marketing propre à ce segment et ainsi se construire une image d’experts dans ce domaine


5. Développer une stratégie de marketing efficace : Les PME peuvent se différencier en adoptant une stratégie de marketing efficace en adoptant par exemple un ton décalé pour mettre en avant leur produit ou leur service de manière originale et attractive.


En adoptant l'une ou plusieurs de ces stratégies, les PME peuvent se différencier sur l'océan rouge et se démarquer de leurs concurrents.



sortir du lot de la concurrence
Se différencier de la concurrence


NE PAS CONFONDRE STRATEGIE DE DIFFERENCIATION ET STRATEGIE OCEAN BLEU

Si la stratégie de différenciation et la stratégie Océan Bleu sont toutes deux des approches de stratégie d'entreprise qui visent à aider les entreprises à se démarquer de la concurrence, il y a des différences clés entre les deux.


La stratégie de différenciation consiste à offrir un produit, un service, une approche unique qui se distingue de ceux offerts par les concurrents. L’entreprise reste sur son marché et cherche acquérir le plus grand nombre de clients


En revanche, la stratégie Océan Bleu consiste à créer un marché totalement nouveau et sans concurrence, sans concurrence ou moins pour un temps. L’entreprise va chercher à attirer de nouveaux profils de clients qui n’étaient pas acheteur dans « l’ancien marché » de l’océan rouge



FAUT IL JETER L'EAU DE L'OCEAN BLEU?

Autant je n’encouragerais pas une PME à mettre en œuvre une stratégie Océan bleu, autant je pense qu’il peut être intéressant de la pratiquer de façon virtuelle

En effet, rien de plus dangereux pour une entreprise de s’enfermer dans ses certitudes

A contrario, réfléchir à une stratégie océan bleu sans forcément l’appliquer va inciter les dirigeants à changer de paradigme en les incitant à penser différemment et à être plus créatifs


Rester créatif



bottom of page